Le lutteur pète au visage de son adversaire, ce dernier vomit


Lors d’un championnat à Las Vegas (NAGA Grappling Championship), un lutteur de « grabbling », un dérivé de lutte au sol, a été victime de la malice de son adversaire. Pour se débarrasser de lui, ce dernier n’a pas hésité à lâcher une flatulence dans son visage.

Pris d’un malaise à cause de ce coup bas, le premier combattant a directement vomi. Il a tenté d’expliquer les causes de son malaise à l’arbitre. « Il m’a pété au visage », lance-t-il, furieux et dégoûté. Pas très classe.

SOURCE


Commentaires

commentaires