A 16 ans, il dribble 9 adversaires et marque le but de l’année


150x150 (1)

Fabian Tello n’est pas le plus connu des footballeurs. Normal, lorsqu’on joue pour les U16 de l’Equateur. Dans ces conditions, il faut, pour attirer l’attention et griller la politesse aux Messi, CR7 et autres Zlatan Ibrahimovic, accomplir quelque chose de totalement extraordinaire. Quelque chose normalement loin d’être à la portée d’un jeune homme de 16 ans. Et pourtant, c’est précisément ce qu’a fait Fabian Tello lundi contre le Paraguay.

Neuf joueurs éliminés

Match comptant pour les Odesur Games (Jeux sud-américains), l’Equateur affronte le Paraguay en U16. Rien de bien intéressant donc, sur le papier, jusqu’à la 55e minute de jeu et le coup de folie de l’ailier gauche de La Tri. Apparemment soucieux de guérir le tableau d’affichage de son angoisse de la page blanche, Tello part balle au pied et élimine neuf adversaires (un deux fois), avant de marquer dans le but désert. Le genre d’exploit technique que n’aurait pas renié un Maradona de la grande époque et qui a fini par achever les pauvres Paraguayens, vaincus 3 à 0. Un but, ça se rattrape, mais un comme ça, on ne s’en remet jamais.

Source


Commentaires

commentaires