«Vous ne méritez pas d’enfants»: La note de suicide écrit par la grand-mère avant d’abattre ses deux petits-fils et se suicider


Debra Dennison était allée chercher ses deux petits-fils à la garderie et devait les emmener à une fête d’anniversaire. Le soir même, Alton Perry, 2 ans, et son frère Ashton, 6 mois, ont été retrouvés morts dans la voiture de la grand-mère, que celle-ci avait pris soin de garer près d’un lac avant d’elle-même se suicider.

article-2285246-18530A85000005DC-584_634x338

Depuis le 26 février 2013, Jeremy et Brenda Perry ne vivent plus. Ils essaient de comprendre le geste de la mère de Brenda, avec qui ils avaient depuis longtemps des relations très conflictuelles. « Jamais nous n’aurions imaginé ça », avaient-ils déclaré à la police peu de temps après le meurtre de leurs deux fils, Alton (2 ans) et Ashton (6 mois). Debra Dennison avait tiré une balle dans leurs petits corps avant de retourner l’arme contre elle.

article-2285246-18530A8A000005DC-728_634x341

Aujourd’hui, ils en savent un peu plus. Les policiers de Preston, dans le Connecticut (Etats-Unis), ont annoncé avoir mis la main sur la lettre de suicide laissée par Debra Dennison. Elle y explique les raisons qui l’ont poussée à tuer ses propres petits-enfants : selon elle, Jeremy et Brenda ne méritaient pas leurs fils. Elle voulait également qu’ils ressentent ce que c’est que de perdre un enfant…

Debra Dennison souffrait de graves problèmes mentaux, et les dédoublements de personnalité étaient fréquents. Son état s’étant stabilisé depuis quelques semaines, sa fille Brenda voulait à l’époque « recoller les morceaux » après des années de disputes. C’est pour cela qu’elle avait mis sa mère sur la liste des personnes de confiance de la garderie… Malheureusement, Debra Dennison a fait une rechute.

SOURCE


Commentaires

commentaires