Un bâton de colle, une cuiller, une bouteille de shampoing, des chaussettes: ce que les urgences ont dû retirer des patients en 2013

L’année 2013 a été riche en actualité étonnante. Et pourtant, vous allez encore être surpris en découvrant la liste des objets que les médecins ont dû retirer dans les orifices de certains patients durant ces douze derniers mois…
4750961
Cette liste a été dévoilée par la Commission de sécurité des consommateurs, aux Etats-Unis, qui développe une base de données des visites aux urgences à travers le pays. Et beaucoup de patients arrivent à l’hôpital avec de drôles d’objets enfoncés dans les oreilles, les narines mais aussi le pénis, le vagin et le rectum…Le site américain Deadspin s’est amusé à compiler les objets les plus surprenants découverts dans le corps des patients américains en 2013.

Dans les oreilles :
Des graines, de la peinture, une brosse pour le maquillage, de l’essence, une pierre, un papillon et un bout de papier…

Dans le nez :
Une oreillette, un crayon, un œil en plastique, des pièces de monnaie, des piles AA, une éponge, deux effaceurs…

Dans la gorge :
Une bouteille de détergent, une bague de fiançailles, un magnet, des confettis, un taco, une abeille…

Dans le pénis :
Un dé, une antenne, un clou, une brosse à dents, un câble, une bille…

Dans le vagin :
Un bâton de colle, une barrette, un petit vibromasseur de poche « toujours en marche », du papier toilette, un vibromasseur pour pénis, des vers, une cuiller, un effaceur, une bouteille de crème fraîche, des serviettes en papier « pour faire l’amour pendant les règles »…

Dans le rectum :
Un stylo, des crayons, une bouteille de shampoing, une bouteille d’eau de Cologne, une canette de soda, une bouteille de soda, une lampe de poche, un petit verre à shot, des chaussettes, un pack de glaçons, une télécommande « pour se gratter », un vibromasseur, un briquet, un sous-marin en jouet, une brosse à dents, du savon en morceaux, une boule de billard…

Source : Sudinfo.be

Commentaires

commentaires