IL DÉCÈDE D’UNE OVERDOSE DE BONBONS À LA MENTHE


Il décède d’une overdose de bonbons à la menthe

Un Anglais de 40 ans serait décédé après une trop grande consommation de bonbon à la menthe très chargés en caféine.

En termes de caféine, une pastille de Hero Instant Energy Mints équivaut à une canette de Red Bull. Et c’est en ingurgitant une quantité ahurissante de ces bonbons à la menthe que John Jackson, un Anglais de 40 ans est probablement décédé en mai dernier révèle The Independant.

Le médecin légiste, qui a procédé à l’autopsie, a retrouvé pas moins de 155 milligrammes de caféine dans le corps de l’homme. Or, selon Dragana Cvijan, pathologiste qui s’est interessée à l’affaire, une quantité de 79 milligrammes peut déjà conduire à la mort.

Avec près du double du taux limite dans son corps, John Jackson n’avait que très peu de chance de survie.

Cirrhose

D’autant que d’après l’autopsie, l’homme, alcoolique, avait une cirrhose du foie, ce qui a limité l’élimination de l’excès de caféine. Au terme de ses observations, le médecin légiste avait toutefois conclu à une mort accidentelle.

Il a tout de même souhaité avertir le département de la Santé de la dangerosité de ces bonbons.

Le docteur Cvijan, alerté par les déclarations de légiste, s’est penchée sur le cas et a tenu à préciser que c’était bien l’overdose de caféine qui avait conduit à la mort et non pas la cirrhose.

L’entreprise qui commercialise les friandises a contesté ces informations et s’est défendu de toute absence d’informations préventives sur ses paquets de bonbons.

Selon elle, des avertissements figurent sur les emballages. Ces derniers conseillent aux consommateurs de ne pas avaler plus cinq pastilles par jour. Or, pour avoir un tel taux de caféine dans le sang, il aurait fallu que Jackson consomme plus de 300 bonbons, un total « sidérant » selont l’entreprise.

Source:directmatin.fr


Commentaires

commentaires