Elle est montée dans le mauvais train, elle n’a retrouvé ses parents que 37ans plus tard.


Mums Astonishing Reunion After 37 Years With Daughter

Se trouvant dans la province chinoise de Hunan, Jiang Ai-wu (43 ans aujourd’hui) a tenté de retourner chez elle. « Mais les choses sont allées de mal en pis ». « J’ai pris les mauvais trains les uns à la suite des autres. Plus j’essayais de rentrer à la maison, plus je m’en éloignais. »

Finalement, la petite fille a terminé son voyage à Xuzhou, à près de 700 km de chez elle. Elle a alors été prise en charge par les autorités. « Ces hommes ont voulu m’aider mais c’était peine perdue. Je ne connaissais même pas ma propre adresse. J’ai toujours voulu retrouver ma famille. J’en rêvais. Mais j’étais si jeune et je ne savais pas comment m’y prendre. Peu à peu, j’ai fini par me focaliser sur ma propre vie, même si je n’ai jamais perdu espoir de voir mon père et ma mère venir me chercher ».

Ju Yeh, la mère, raconte qu’avec son mari, ils n’ont jamais abandonné les recherches. « Nous étions désespérés. Nous avons contacté la police, cherché partout dans la ville, fouillé tous les trains et les gares. En vain. Qu’était-il arrivé à notre petite fille? »

Entre-temps, Jiang Ai-wu a construit sa vie et elle a même donné naissance à une fille prénommée Mei. C’est cette dernière qui est à l’origine des retrouvailles puisqu’elle a passé près d’un an à faire des recherches sur un site internet destiné aux personnes disparues. Elle est finalement tombée sur ses grands-parents qui recherchaient toujours sa mère.

« Lorsque j’ai reçu un appel téléphonique me demandant si j’avais eu une petite fille qui s’était perdue, je n’arrivais pas à le croire », explique Ju Yeh. « C’est alors que ma petite Ai-wu a pris le téléphone. C’est comme si elle n’était jamais partie. »

Mums Astonishing Reunion After 37 Years With Daughter
Après 37 ans, la famille est à nouveau réunie. « Nous avons du temps à rattraper. J’ai toute une nouvelle famille à apprendre à connaître », conclut Ai-wu.

Source: 7sur7.be


Commentaires

commentaires