Une athlète retrouve sa mère biologique à Sotchi


media_xll_6559595

Une athlète américaine a retrouvé sa mère biologique à l’occasion des jeux paralympiques, ce dimanche, à Sotchi.

Tatyana McFadden est née en Russie en 1989. Atteinte d’une malformation au niveau des jambes, elle avait été abandonnée à la naissance dans un orphelinat de Saint-Pétersbourg. À l’âge de 5 ans, elle avait été adoptée par une Américaine.

Et selon la presse américaine, relayée aujourd’hui par France TV Info, la jeune femme a retrouvé sa mère biologique dimanche à Sotchi. Tatyana McFadden est en effet devenue championne de fond et participe actuellement aux jeux paralympiques en Russie.

« C’est comme un miracle », a déclaré Nina Polevikova, sa mère biologique. « Je suis très fière d’elle, c’est incroyable ». « J’ai toujours eu beaucoup de courage et beaucoup de force », a pour sa part confié la jeune athlète. « C’est ce qui fait la personne que je suis aujourd’hui ».

SOURCE


Commentaires

commentaires