Un suisse équipe sa Volvo 240 d’un véritable poêle à bois comme chauffage!


volvo

Pascal Prokop, lui, a carrément décidé d’installer un poêle à bois dans sa Volvo 240.

Le voitures modernes sont presque toutes équipées de la climatisation qui permet de régler l’habitacle à la température précise désirée. Avant, les systèmes de chauffage étaient bien moins performants : c’était soit de l’air pulsé chaud en provenance directe du compartiment moteur, soit de l’air ambiant venant de l’extérieur.

Et encore. Pour certains véhicules c’était, comme dans la 2CV, ni l’un, ni l’autre . Il fallait conduire emmitouflé avec gants, bonnet et écharpe. Citroën proposait bien un système plus performant en option pour la 2CV et la DS, le chauffage Gurtner à combustion d’essence qui n’a pas rencontré un grand succès.

Dans les logements, c’est pareil : les convecteurs ont remplacé les boulets de charbon. La cheminée, autrefois seul moyen de chauffage, revient pourtant à la mode.

Pascal Prokop, un suisse qui réside pas loin de Zurich, a choisi de profiter de la chaleur d’un feu de cheminée dans sa youngtimer, une Volvo 240 de 1990 et d’y apporter sa touche personnelle en se passant du chauffage de la voiture. Il a donc installé un poêle à bois à la place du siège passager. L’évacuation de la fumée se fait par un conduit qui sort du toit et en roulant sa voiture passe davantage pour une locomotive à vapeur qu’une voiture. A moins que ce ne soit un sauna roulant. Après tout Volvo est suédois non ?

Son installation a même été homologuée par les autorités suisses pourtant tatillonnes. En plus, comme sa Volvo est une version break offrant l’un des plus grands volume de chargement jamais atteint (pas comme ces break modernes qui privilégient la ligne au détriment de la capacité de chargement), il peut transporter plusieurs stères de bois pour alimenter son poêle. En remplaçant en plus les tapis de sol par des peaux de bêtes, le tableau serait parfait. Sans compter qu’il peut s’en servir en été comme barbecue pour faire cuire des merguez.

volvo1


Commentaires

commentaires