Un garçon de dix ans en Chine a été roué de coups par sa belle-mère violente.


article-0-1DDCD70E00000578-573_634x422

L’image fait froid dans le dos : un enfant de 10 ans a demandé de l’aide à son professeur en raison des nombreux coups reçus par sa belle-mère, jalouse de la relation qu’il entretient avec son père. L’histoire fait un véritable tollé en Chine, où les photos font le tour des réseaux sociaux.

Bin Bin, âgé de 10 ans, est devenu malgré lui l’image de la terrible cruauté dont certains membres d’une même famille peuvent faire preuve… Le petit garçon de l’école primaire de Heyuan, en Chine, a été victime de terribles maltraitances par sa belle-mère. C’est un professeur qui a détecté les premiers indices de violences en voyant l’enfant se tenir bizarrement en marchant. Interrogé, Bin Bin n’a pu alors retenir ses larmes et a avoué les coups que sa belle-mère lui faisait subir avec une ceinture ou avec d’autres objets.

Selon le professeur, le garçon aurait subi ces coups car « sa belle-mère était jalouse de la relation privilégiée de l’enfant avec son père. Elle le frappait à chaque fois qu’il faisait une faute dans ses devoirs ». Les photos des blessures de l’enfant, rempli d’ecchymoses, de coupures et de blessures en tout genre, ont fait le tour des réseaux sociaux en Chine et sont devenues des images fortes pour les campagnes contre les violences familiales. L’indignation gronde à tel point qu’une manifestation a été organisée à Heyuan contre la belle-mère de Bin Bin.

Source


Commentaires

commentaires