L’obésité entraîne une perte de l’audition

l-obesite-peut-etre-un-probleme-d-exclusion

Selon une étude américaine, l’obésité peut être associée directement et indirectement à une perte auditive chez les enfants et les adolescents. C’est en tous cas le résultats d’une étude américaine réalisée auprès 1500 adolescents âgés de 12 à 19 ans.

Diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, asthme… la liste des risques que présentent les jeunes obèses est déjà longue, mais elle n’a pas fini de s’allonger. Selon des chercheurs de la Columbia University, ils seraient également susceptibles de perdre leur audition. Publiée dans la revue The Laryngoscope, leur étude révèle que le risque serait même doublé par rapport à des adolescents de poids normal.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont soumis 1500 personnes âgées entre 12 et 19 ans à des tests auditifs. Résultat : les oreilles des jeunes obèses avaient une acuité auditive beaucoup moins efficace sur toutes les fréquences audibles par l’homme, entre 20 et 20.000 hertz. Ces troubles auditifs étaient encore plus flagrants lorsqu’il s’agissait de basses fréquences, inférieures à 2 000 Hz. De plus, ces derniers présentaient des cellules de l’oreille interne endommagées.

Des lésions précoces et irréversibles

Les auteurs en ont conclu que cette perte d’audition est neurosensorielle : elle peut s’expliquer par une altération de ces cellules provoquée par l’excès de tissus adipeux qui libère des molécules inflammatoires. Avec le temps, ces lésions précoces provoqueraient donc des dommages irréversibles sur les deux oreilles. Par ailleurs, le lien entre poids excessif et perte d’audition avait déjà été établi chez l’adulte par de nombreuses études scientifiques.

Car cette pathologie peut déjà y contribuer indirectement à cause de ses comorbidités comme le diabète de type 2 ou l’hypercholestérolémie, déjà responsable d’une perte d’audition. Les adolescents obèses n’ayant pas forcément conscience de ces problèmes, les auteurs recommandent que ces derniers pratiquent régulièrement des dépistages de surdité pour éviter les problèmes cognitifs et comportementaux que cela peut engendrer.

SOURCE: metronews.fr

Commentaires

commentaires