Des jeunes ingénieurs ont créé un tableau d’affichage holographique fabriqué avec de l’eau


La vidéo holographique, effet spécial utilisé dans les films de science-fiction hollywoodiens, pourrait avoir une large diffusion.

9fog_600_0

De jeunes ingénieurs originaires de la ville d’Astrakhan ont créé un tableau d’affichage avec de l’eau, possédant une définition très nette, permettant également de sentir les odeurs, suscitant l’illusion de la présence de l’interlocuteur dans la même pièce.

Lorsque ce tableau d’affichage s’allume, on a d’abord l’impression que l’image apparaît dans l’air. Mais en regardant de près, on peut découvrir que l’image est constituée des petites gouttes d’eau, des aérosols. Mais on a beau toucher l’écran, les doigts ne seront jamais mouillés.

L’écran est composé des gouttelettes microscopiques. Ces gouttelettes constituent le brouillard et les nuages​​. Mais si dans les conditions naturelles ces gouttelettes se forment à cause de la différence des températures, pour former l’image sur l’écran, les dimensions de ces gouttelettes sont déterminées par les ondes ultrasonores, explique le concepteur du projet « Toumanny display » (Ecran de brouillard) Maxime Kamanine.

« Nous mélangeons des particules de la taille nécessaire avec un flux d’air fin, possédant une aérodynamique particulière. C’est très important. Nous obtenons ainsi un mur uniformément réparti composé de petites particules. »

Ce sont les particularités de ce dispositif aérodynamique russe qui le distinguent des analogues étrangers. Et ce tableau d’affichage, conçu par les créateurs d’Astrakhan montre une intégrité et une stabilité de l’image au contact avec des objets étrangers. Elle peut être percée, touchée avec les mains, mais elle ne perdra jamais son effet.

Le principe de fonctionnement de ce tableau d’affichage est assez simple. Un vidéoprojecteur transmet l’image sur un tableau créé avec des gouttelettes d’eau grâce à un vaporisateur. Il sera possible de manipuler les images, comme sur un tableau tactile : avec les doigts d’une main. Une caméra spéciale avec des capteurs infrarouges, installée sur la base de l’appareil, qui crée un écran d’eau, contrôle le mouvement des doigts. L’ordinateur est capable de traiter 1500 mouvements des doigts avec un décalage de moins de 0,2 seconde, explique le directeur du projet « Toumanny display » Alexandre Krasnotsvetov.

« Nous utilisons une caméra infrarouge. Lorsque les doigts touchent l’écran, la caméra voit grâce aux rayons infrarouges leur mouvement et interprète leur commande à l’aide d’un logiciel spécial. »

Cette découverte des experts russes est pour l’instant utilisée uniquement dans les technologies des panneaux d’affichage, et lors des présentations diverses. Mais si l’on ajoute du volume à cette invention, le nombre d’utilisateurs de cette technologie pourra certainement augmenter. On peut le faire à l’aide de plusieurs écrans et d’une application spéciale. Il y a aussi une autre caractéristique de la technologie russe qui peut servir dans la vie quotidienne. Cet écran interactif, fabriqué avec des matériaux écologiquement purs peut également être utilisé à la maison comme un humidificateur d’atmosphère.
Source

 

 

 


Commentaires

commentaires