Comment écrire à son voisin trop bruyant quand il fait l’amour?


Ecrire en soulignant et en encadrant

Voilà une méthode qui vous permettra de montrer toute votre détermination pour que cette fâcheuse situation prenne fin. Notez : l’usage de l’anglais qui renforce encore le propos.
1

 

Etre poli et cultivé

 

Grâce à cette méthode, vous contournez habilement la gêne due à la situation, tout en faisant bien passer votre message : futé !

Attention au choix de la référence culturelle, tout de même. Rien de potache ou gras, puisque vous jouez la carte de l’élégance. On opte donc plutôt pour un film reconnu pour sa qualité, mais un peu flippant quand même (vous voulez faire peur, hein).

L’auteur de ce mot réussit parfaitement l’exercice en choisissant d’évoquer« Délivrance », film culte de cinéphiles, avec une référence discrète à la fameuse réplique : « Fais la truie ».

2

 

Jouer la culpabilité : « Il y a des enfants »

Argurment imparable. Ultra efficace donc. Subtilité : ne dites pas « enfant », mais « petit », vous augmenterez ainsi la puissance émotive de votre petit mot.

3

 

Sortir la carte du syndic

Parce qu’il sera signé du syndic, le mot fera forcément peur. Aucune vulgarité bien sûr n’est alors permise. Vous ne parlez pas de « baise bruyante » mais de « transports amoureux sonores ». Glissez si possible votre litige dans une foule d’autres problèmes qui rendront votre démarche encore plus crédible.

4

 

Mettre la honte

Vous n’avez pas du tout envie d’être gentil ? Cette solution est la vôtre. Surtout n’oubliez pas d’écrire certains mots en majuscules. Votre colère sera ainsi perceptible dans le fond, comme dans la forme.

Glissez également une petite question oratoire pour ridiculiser le destinataire de votre message : « Connaissez-vous la signification du mot INTIMES ? »

5

 

 

Reconnaître les qualités du voisin bruyant

Il ne faut pas voir tout en noir et peut être que certains d’entre vous auront envie d’une petite touche de positivité. Vous pouvez, en ce cas, remarquer l’effort démographique auquel participe la personne jugée bruyante.

6

 

 

Etre énigmatique

Dire subtilement les choses entre les lignes, c’est très bien parfois aussi.

7

 


Commentaires

commentaires