A force de piller la Terre, une autre forme d’immigration nous attend…


emus

Dans le Queensland en Australie, il sévit une telle sécheresse que des émeus envahissent la ville de Longreach … en quête de nourriture.

Les animaux outrepassent leur peur parce qu’ils ont faim. 

La ville demande aux habitants de faire preuve de vigilance sur les routes et de ralentir pour laisser les animaux tranquilles. Comme les humains, les parents cherchent juste de la nourriture pour les petiots.

Si je vous en parle, c’est parce qu’il va falloir prévoir ce genre de choses, si on ne fait rien pour leur laisser de quoi manger chez eux! Et comme les humains, croyez-moi, ils seraient bien mieux chez eux qu’a demander l’aumône!

SOURCE: humanosphere.info


Commentaires

commentaires